« Grâce à bringr, je gagne un peu d’argent pendant ma retraite »

Devenir livreur bringr : rien de plus simple ! Il vous suffit d’introduire vos coordonnées, votre numéro de registre national ou de TVA et votre numéro de compte bancaire dans l’application, puis de cocher la taille de votre véhicule, et vous pouvez commencer. Erwin Janssens, l’un de nos 3 500 enthousiastes, qui prend la route presque tous les jours, en a fait l’expérience. À l’heure actuelle, cet habitant de Kontich compte quelque 300 trajets à son compteur. C’est donc un bringer chevronné qui nous raconte son histoire, justement pendant l’un de ses trajets.

 

« Vers la fin de l’année dernière, je cherchais un revenu d’appoint en ligne. Je suis rapidement tombé sur bringr. La combinaison des contacts sociaux et de la conduite m’a énormément plu. Après avoir travaillé et fréquenté des collègues pendant 45 ans, le fait de papoter un peu avant et après les courses me fait du bien. De plus, je trouve qu’il est important de rester vif dans le trafic actuel, surtout lorsque, comme moi, on a atteint l’âge de la retraite », explique Erwin.

Combiner plusieurs trajets

Erwin combine le plus de trajets possible en une journée. « J’essaie de les choisir de manière à ce qu’ils soient sur un seul et même itinéraire. C’est intéressant pour mon portefeuille, mais aussi pour l’environnement. Heureusement, il y a près de chez moi un certain nombre d’expéditeurs qui font régulièrement appel à des livreurs bringr. J’accepte souvent leurs trajets et peu à peu, nous nouons ainsi une relation. Lorsque je frappe à la porte, l’ambiance est donc toujours ouverte et amicale. »

Statue de Bouddha et oiseau empaillé

« Le job reste intéressant grâce à la diversité des livraisons. Un jour, on transporte des fleurs ou des courses, tandis qu’un autre, on apporte un panier cadeau à une personne dont c’est l’anniversaire. Récemment, je roulais totalement zen avec une statue de Bouddha sur la banquette arrière. La situation était un peu différente lorsque j’ai dû transporter un oiseau empaillé. Heureusement, l’application permet de voir l’objet de la livraison à l’avance. Car j’imagine que tous les livreurs ne sont pas à l’aise à l’idée d’avoir un oiseau mort sur leur siège (rires) ! »

Surprises

Il n’est arrivé qu’une seule fois à Erwin de ne pas pouvoir assurer une livraison dans les temps. « Le trafic de nos routes belges n’y était pas pour rien. Mais heureusement, j’ai pu prévenir le destinataire à temps. On peut aussi bien surprendre quelqu’un avec un cadeau qu’être soi-même surpris parce que personne n’ouvre la porte. Dans ces cas, l’application permet facilement d’envoyer un message. La plupart du temps, on nous transmet aussi un numéro de téléphone, en cas d’imprévu. Car dans ces situations, il est pratique de pouvoir appeler quelqu’un (rires). »

Vous souhaitez devenir livreur bringr ? Rien de plus simple

Cela vous intéresse ?

Indiquez votre numéro de téléphone ou votre adresse e-mail et un membre de l’équipe bringr vous contactera.

Intéressé par bringr? Envoyez votre premier colis dès aujourd’hui.

  • Télécharge dans l'App Store
  • Disponible sure Google Play
  • Disponible sure ordinateur